• Bonjour à toutes

     

    aujourd'hui, en ce beau samedi, je vous emmène vous promener sur un haut lieu touristique de Biarritz,

     

    le ROCHER DE LA VIERGE!

     

    De nos jours, le rocher de la vierge est l'emblème de la ville de Biarritz.

     

    rocher-de-la-mer1.jpg

     

    Napoléon III, amoureux de cette ville, a donné l'ordre au milieu du XIX ème siècle de creuser le rocher pour y installer à l'origine un port-refuge.

     

    rocher-de-la-mer2.jpg

     

     

    Le pont en fer fut conçu par Gustave Eiffel en 1887.

     

    rocher-de-la-vierge5.jpg

     

    La passerelle en bois construite à l'origine fut rapidement détruite par les tempêtes hivernales et remplacée par une, bien plus sûre.  Dans les années 1990, elle fut une nouvelle fois refaite, c'est celle que vous voyez sur cette photo.

     

    rocher de la mer12

     

    En 1865, une statue de la vierge fut achetée et mise en place, face à l'océan.

    rocher-de-la-vierge6.JPG

     

    La légende locale raconte que les baleiniers (Biarritz était un haut port de pêche à la baleine) en rentrant de pêche furent pris dans une terrible tempête.

     

    rocher de la mer11

     

    Ils crurent leur fin arriver lorsque leur apparut une lumière qui les guida jusqu'au port. La plupart des matelots furent ainsi sauvés. Ils décidèrent d'ériger une Vierge

     

    rocher-de-la-vierge8.JPG

     

    face à l'océan (sur la gauche de la photo) et des croix  (sur la droite de la photo) en l'honneur des malheureux marins disparus.

     

    rocher de la mer13

     

    Je ne vous conseille pas de vous baigner à cet endroit, ça "bouge" pas mal!

     

    rocher de la mer14

     

    Voici trois croix face à l'océan, face aux vagues...

     

    rocher de la mer3

     

    Petit zoom sur l'une d'entre elles.

     

    rocher de la vierge7

     

    Il est fréquent qu'en hiver, la promenade sur la passerelle soit interdite surtout lors des grosses tempêtes.

     

    rocher de la vierge9

     

    Vue sur la passerelle et vers la côte.

    Je ne me lasse jamais de cette promenade où à la pointe du rocher vous avez l'impression d'être dans l'océan, respirant les effluves marines...Pour un peu, les bras grands ouverts et en croix, je pourrai m'écrier...

     

    rocher de la mer10

     

    Les armes de la ville de biarritz: " aura, sidus mare adjuvant me"

    (j'ai pour moi les vents, les astres et la mer)

     

    rocher-de-la-mer-15.JPG

     

    Comme vous pouvez l'observer, une baleine et  cinq baleiniers dont deux sont prêts à harponner le cétacé sont représentés sur les armes de la ville,rappelant ainsi que la richesse de Biarritz provenait au départ de la pêche à la baleine jusqu'au XVIème siècle sur nos côtes basques, puis vers l'Amérique du Nord dont Terre-Neuve.

    En haut à gauche, deux coquilles saint-jacques et à droite une étoile. Le tout porté par une ancre marine.

     

    Voici pour une petite visite touristique du Rocher de la Vierge.

     

    La semaine prochaine, je vous emmènerai sur une plage d'Anglet, celle des VVF.

     

    Je vous souhaite un bon samedi

     

    Petits doigts de fée


    40 commentaires
  •   Bonjour à toutes!

     

    Samedi dernier, le carnaval avait envahi le rues de Bayonne.

    De nombreuses personnes se sont données rendez-vous l'après-midi pour faire la fête avant le jugement et le procès de San Pantzar.

     

    Nous aussi, nous étions de la partie! Mes enfants de dos avec leur tante: mon fils en pirate et ma fille en petite princesse et couronnée par elle-même!

    Et moi, me direz-vous? J'en étais aussi en cow-girl mais je tenais l'appareil photo...

     

    b1.jpg

     

    Voici San pantzar, le sourire aux lèvres, profitant de ses derniers instants de liberté et déguisé lui aussi pour l'occasion en mexicain car le thème était sur le Mexique.

     

    b2.jpg

     

    Certains adultes se sont surpassés dans leur déguisement. Ma préférence : ce fier guerrier...qui tentait de se cacher derrière la poussette.

     

    b3.jpg

     

    Mais je l'ai retrouvé un peu plus loin et il a pris la pause! N'est-il pas superbe??

     

    b16.jpg

     

    Sorti tout droit de leur console de jeux, nos deux amis méga géniaux!!

     

    b5.jpg

     

    Petite pause tendresse avec cette jolie petite abeille et son petit dalmatien... Un pur moment de douceur...

     

    b6.jpg

     

    Oups, là, il vaut mieux rester sage... Je range vite mon lasso!

     

    b7.jpg

    Suivi de son "papa"! lol

     

    b17

     

    Quel beau "smile" sur les lèvres de ce Chaplin...

     

    b8.jpg

     

    Les carnavaleux étaient accompagnés de bandas toutes déguisées en " mexicains"...

    Ici, la banda, Ttipitto

     

    b9

     

    Et celle des dauphins

     

    b10.jpg

     

    oh un cactus trompette! attention, ça pique!

     

    b11.jpg

     

    Et là, attention aux deux photos suivantes! Vous allez découvrir deux montures spéciales pour nos cavaliers des temps modernes:

    un jeune zorro sur une monture "bipède"!

     

    b12.jpg

     

    et un autre cavalier trompetiste sur une monture tout aussi "bipède"!

     

    b13.jpg

     

    Oh! un lapin crétin!

     

    b14.jpg

     

    Au secours, une invahsion de lapins crétins!!

     

    b15.jpg

     

    Torerador, lala lalalalalalla

     

    b18.jpg

     

    Et, le jugement rendu de San Pantzar, jugé coupable de tous les maux...Fin quelque peu, flamboyante!

     

    b19.jpg

     

    Ah là, le torchon brûle vraiment pour lui...

     

    b20.jpg

     

    Puis, la fête fut suivi d'un toro de fuego. Il s'agit d'un taureau de bois porté par un homme . De part et d'autre des cornes (du taureau...), des feux d'artifices sont installés ainsi que sur son dos (toujours du taureau...lol).

     

    b21.jpg

     

    Devant, une très belle "roue" de feu...

     

    b22.jpg

     

    Pour les enfants, c'étaient leur tout premier toro de fuego. Kévin était ravi surtout depuis le temps qu'il voulait en voir un!

     

    b23.jpg

     

    De face, c'est superbe.

     

    b24.jpg

     

    J'espère que ce petit tour du carnaval vous aura plu.

     

    La semaine prochaine, nous irons faire un tour au Rocher de la Vierge à Biarritz.

     

    Je vous souhaite une très bonne journée et un excellent week end.

     

     

    Petits doigts de fée


    27 commentaires
  • Bonjour à toutes

     

    aujourd'hui, samedi, je vous invite à visiter un lieu touristique d'Anglet: la grotte de la Chambre d'Amour.

     

    Si vous avez l'âme romantique, cette légende devrait vous plaire.

     

    Mais avant de vous raconter une belle histoire d'amour, cette belle grotte se trouve à proximité des Plages d'Anglet (je le précise si vous souhaitez un jour la découvrir par vous-même), dans un joli parc.

     

    grotte7.JPG

     

    Sur la gauche, une falaise, au fond, la falaise du cap Saint-Martin et son célèbre phare, le phare de Biarritz.

     

    grotte8

     

    Suivons le Cap, nous découvrirons bien cette grotte légendaire...

     

    grotte9

     

    Ah, enfin un panneau...enfin pour vous, il serait plus judicieux que je le mette ainsi, non!

     

    grotte9bis

     

    Dans les temps lointains, Loarens, pauvre et orphelin et Saubade, fille d'un riche cultivateur, s'aimaient.

     

    grotte2

     

    Ils se retrouvaient , en dépit de l'opposition paternelle, dans une grotte, face à l'immensité des vagues.

    Là, ils faisaient le serment de s'aimer jusqu'à la mort.

     

    Un beau jour, l'orage gronda dans le Golfe de Gascogne, et la mer, poussée par le vent du large, monta plus rapidement qu'à l'habitude, emportant les amants.

     

    On appela " Chambre d'Amour" la grotte fatale qui attire, encore aujourd'hui, amoureux et curieux.

     

    grotte3

     

    J'y allais souvent lorsque j'étais petite et adolescente. Mais à l'époque, elle n'était pas autant inondée et on pouvait y entrer...

     

    Maintenant, à cause des effondrements de la falaise, elle est un site protégé:

     

    grotte6bis

     

    Tout d'abord un parapet, comme lors de la découverte de la sépulture de Toutânkhamon par Carter qui pour protéger son tombeau des visiteurs avait aménagé un muret (euh, là, je ne suis pas prête pour aller faire les photos...fautes de moyens!)

     

    Et...

     

    grotte4

     

    ah, là, le message est clair! Quoique...

     

    grotte5

     

    Voilà, là, je comprends bien que la grotte est interdite maintenant!

     

    Mais je peux vous garantir que même inaccessible, elle n'a pas perdu de son charme romantique.

     

    grotte2

     

    Revoici une vue de la falaise où se trouve cette belle grotte légendaire:

     

    grotte10

     

    J'espère qu'un jour, vous aussi vous pourrez venir l'admirer, ainsi que ses plages...

     

    La semaine prochaine, un autre reportage photo: soit le Carnaval de Bayonne si le temps me permet d'y aller, sinon, je vous emmènerez à Biarritz, au Rocher de la Vierge.

     

    Je vous souhaite un bon samedi

     

    Petits doigts de fée


    36 commentaires
  • Coucou à toutes

     

    aujourd'hui nous sommes samedi et comme tous les samedis depuis quelques temps, nous allons le passer en visite touristique du Pays Basque.

     

    Il y a quelques temps, avec ma belle-soeur, nous avions emmené les enfants au bord des plages d'Anglet pour jouer au toboggan dans une aire de jeux .

     

    Nous nous dirigions d'un pas alerte et vif...Enfin, nous les mamans car les petits, eux, couraient comme des fous devant nous!! On se demande bien pourquoi...

     

    Arrivés aux installations, mon fils me demande ce qu'était ce grondement que nous entendions. Je lui réponds que c'était l'océan qui était démonté.

    Étrangement, sans leur demander, les enfants ont préféré aller voir les vagues s'éclater sur les digues!! Ah, braves petits...

     

    Le spectacle en valait vraiment la peine. Regardez un peu...

    Bien entendu, je vais vous donner quelques indications sur les plages

     

    tempete3.jpg

     

    Anglet a une disposition bien particulière sur la Côte: ses plages qui s'étendent sur 4,5 kilomètres marquent la fin des plages landaises et le début de la côte basque.

     

    tempete1

     

    Anglet est connu dans le monde entier pour ses vagues.

     

    tempete2

     

    Nous nous trouvons sur une des plus petites, celle de la barre située au nord de toutes les plages, à proximité de l'embouchure de l'Adour.

     

    Deux longs épis encaissés assurent à cette plage, une quiétude...Je vous laisse imaginer ce que ce devait être sur les autres plages!

    tempete6

    Devant nous, il n'y a presque plus de sable et au fond...une explosion de vagues. Mes enfants étaient ravis!

     

    tempete7

     

    Juste pour info, en 1968, furent organisés les premiers Championnats du Monde de Surf sur cette plage.

     

    tempete8

    Je vous certifie que c'est la plage la plus calme d'Anglet!!

     

    tempete9

    Comme je vous en avais déjà parlé ICI, avec quelques chiffres et données historiques, cette plage est marquée par l'Histoire, celle avec un grand H.

    Une rangée de blockhaus dont voici une vue depuis le sable, marque de sa présence cette plage sereine.

     

    Le dessus fut aménagé en promenade et toutes les photos que vous avez  ont été prises  la où sont regroupées des personnes venues contempler la colère de l'océan.

     

    Mais ce n'est pas tout!! Et là, je pense que je vais vous étonner:

     

    tempete10

     

    Nous revoici sur la promenade. Regardez bien cette photo: sur la droite, la plage ( on voit dans le fond la jetée que j'ai prise en photos) et sur la gauche, un bâtiment .

    Dans ce bâtiment: un restaurant mais aussi et surtout la seule et unique patinoire de France posée pratiquement sur le sable!

    Je me souviens d'un été où avec une amie, nous allions l'après-midi patiner tranquillement au frais pendant que des crevettes-humaines cuisaient doucement ET sûrement sur la sable et ensuite, vers 17h00, nous allions nous baigner, une fois la foule et la chaleur passées...

    Coucou à toi Sarah si tu lis cet article et aussi à Claire qui en connaît un sacré bout sur les arenas...

     

    tempete4

    Bien entendu, je ne pouvais vous quitter sans une petite photo.

    Je peux aussi aller essuyer mon apn!

    Vive les embruns!

     

    tempete5

    Sur cette photo, vous pouvez juger de la différence entre deux plages: celle de droite étant la barre réputée calme et derrière la digue, une plage connue mondialement par les surfeurs, la plage des cavaliers... La différence? Oh, bof, juste un spot ou deux! lol

     

    Je vous souhaite un bon samedi et je vous donne rendez-vous samedi prochain pour une visite romantique, celle de la Grotte de la Chambre d'Amour.

     

    Bonne journée à vous

     

    Petits doigts de fée


    32 commentaires
  • Bonjour à toutes

     

    Aujourd'hui, nous sommes samedi et qui dit samedi, dit "petite visite au Pays Basque"!

     

    Il y a maintenant deux semaines, je vous ai fait découvrir l'extérieur de la cathédrale et la semaine dernière, l'intérieur d'un point de vue historique.

    Cette fois-ci, je vous invite à pénétrer dans le cloître, l'un des plus vastes de France classé lui aussi au patrimoine mondial de l'UNESCO.

     

    cloitre-1.jpg

    Pénétrons par son entrée...

     

     

    cloitre2.jpg

     

    Le cloître fut édifié au XII et XIII ème siècle sur le côté sud de la cathédrale dans un pur style gothique.

    Il surprend surtout par son ampleur: 28 travées! dont vous en voyez certaines sur ces deux photos.

     

    cloitre3

     

    Dès son origine, sa vocation n'est pas seulement religieuse mais aussi civique: il s'ouvre à la vie de la cité et accueille les réunions du conseil de ville et ses habitants.

     

    cloitre4.jpg

     

    Sur les murs, des traces du passé: le cloître avait aussi pour vocation, un cimetière... J'en reparlerai un peu plus loin.

     

    cloitre5.jpg

    Le cloître est doté de galeries gothiques ornées de grandes baies surmontées comme vous pouvez l'observer  de roses ouvragées.

     

    cloitre6.jpg

    De l'intérieur du cloître, nous avons l'une des plus belles vues sur la cathédrale, ses arcs-boutants, son cloître.

     

     

    cloitre7.jpg

     

    Le cloître a connu plusieurs utilisation depuis sa création: lieu de prière pour les chanoines puis lieu de réunion pour les corporations de la ville et la justice, il fut aussi, jusqu'au XVIIème siècle, un cimetière.

     

    cloitre8.jpg

     

     

    Un petit vue sur les arcs-boutants.

     

    cloitre9.jpg

     

    Vue d'une des tours de la cathédrale.

     

    cloitre11.jpg

     

    Au XIXIème sièce, après les "dégâts" de la Révolution française, le cloître est voué à disparaître. Il est sauvé par l'architecte Boeswillwald, élève de Viollet-le-Duc. Il amputera la galerie nord comme je vous l'expliquai la semaine dernière ici, mais restaurera le cloître dans son ensemble.

     

    cloitre12.jpg

     

    Ce visage se trouve sur le mur que vous voyez sur la photo juste au-dessus et au-dessous.

     

    cloitre13-copie-1.jpg

     

    Détail des chapiteaux.

    cloitre14.jpg

     

    Comme je vous le disais auparavant, le cloître était aussi un cimetière. Aujourd'hui encore, il reste quelques vestiges, en cours de restauration, des dalles funéraires au sol et des enfeux adossés aux murs.

    cloitre15.jpg

     

    cloitre16.jpg

     

    cloitre17-copie-1.jpg

     

    Regardez la finesse et la richesse architecturale de décorations de ces enfeux. On lui donnerait presque une caresse à ce chien de pierre.

    cloitre18.jpg

     

    Des vestiges d'un passé lointain...

    cloitre19.jpg

     

    Et les dalles funéraires. Je me souviens étant petite combien j'étais impressionnée de marcher dessus. Je vous rassure aujourd'hui, encore. Je marche sur le côté, enfin, lorsqu'il y a encore l'écriture dessus.

    cloitre20.jpg

    Notez la date!

     

    cloitre21.jpg

    Une autre vue sur la "dentelle de pierre" d'un des quatre enfeu appartenant à des notables du Bayonne d'autrefois.

     

    cloitre22.jpg

    Autre dalle datant de 1652.

     

    cloitre23.jpg

    Le tout se trouvant... Vue sur la galerie "cimetière"...

     

    cloitre24.jpg

    Pour terminer cette visite, je ne pouvais pas passer à côté de gargouilles qui je sais vous plaisent beaucoup. La partie sacrifiée du cloître.

     

    cloitre25.jpg

    Mais j'avoue que de près, ces gargouilles  sont plutôt impressionnantes!

     

    cloitre26.jpg

     

    Aller, pour finir sur une note moins "agressive", la douceur et la force d'un petit être de pierre supportant bien du poids...

    cloitre27.jpg

     

    J'espère que cette balade vous aura plu.

    Pour celles qui veulent le visiter, le cloître est en accès libre.

     

    La semaine prochaine, je vous amènerai sur un autre lieu historique, sur l'estacade décidée par Napoléon III à Capbreton.

     

    Je vous souhaite un très bon samedi

     

    Petits doigts de fée


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique